Eating

Que faites-vous un Dimanche après-midi ?

Moi, j’ai toujours eu l’habitude de me goinfrer manger.

Je ne vais pas vous faire culpabiliser en vous disant que le Dimanche après-midi, je passe le plus clair de mon temps à me faire des soins pedicure-manicure maison avec Justice en fond musical dans ma salle de bain. Ou encore pire : imaginez si je vous disais que je revenais de faire mon footing que j’aurais dû faire ce matin et que je n’ai pas fait et que j’enchaînais avec une bonne séance de yoga suivi d’un bon repas à base de fruit et de tofu qui se suivra par la suite d’une activité aussi désespérante intéressante que la peinture abstraite ?

Ça fait trop dans le genre du mec qui prend soin de lui. LOL.

Non, moi je mange. Mais proprement et sainement donc. Je ne vais pas vous dire non plus ce qu’est j’ai là, à ce moment précis dans mon grand saladier assiette, mais je peux vous dire que c’est sucré + salé fruité.

Si je vous ai mis cette photo de Marilyn mangeant devant ce qui ressemble à une petite maison toute calme de banlieue, c’est que je pense que très peu des gens qui la verront l’ont déjà vu. Très peu de personnes ont vu une photo de Marilyn manger. En général, on est habitué à la voir habillée dans le plus grand apparat, invitée dans des grandes soirées mondaines ou à des promos d’un nouveau film dont elle est la vedette.

La simplicité, oui, la simplicité de la vie est parfois ce qu’on oublie un dimanche après-midi. On se demande toujours quoi faire ( la preuve regardez moi l’article de merde dont je vous parle ), où aller, quoi lire, quoi regarder ou pas, qui appeler.

Je détestais avant les dimanches après-midis parce que dans ces moments là je trouvais que la vie était nulle et sans intérêt. Il suffisait de pointer mon nez dehors pour me rendre compte de la  vacuité des rues. Rien. Personne.

Excepté les Champs-Élysées à Paris, on croise rarement des gens dans les rues, dans les cafés. Ah, si ! Les parcs, musées et cinémas battent les records de fréquentations mais tout le monde sait que c’est pour échapper à l’ennui du dimanche qu’on s’y rend. Dans ces endroits entre désespérés, on se comprend.

Moi, je préfère manger parce que pour le moment il fait une fraîcheur de caverne. En été, j’essaierai de sortir, faire du vélo et surtout de vivre quoi !

Bon, faut que je vous laisse parce que j’ai un livre à finir, un magazine à dévorer et un fondant au chocolat une salade de fruit à préparer.

À demain !

Ps : Pas la peine de me demander de qui vient la photo parce que je ne le sais pas. Je pense que je viens de me ridiculiser pour un bon moment avec cet article😉

2 réflexions sur “Eating

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s