Men Tattoos

Quand j’étais plus jeune, on m’a toujours fait assimiler les personnes tatouées à des personnes ayant un mode de vie loin de celle tracée de la vertu. Comme s’ils étaient des suppôts de Satan.

Mais ce qu’on ne m’a pas dit c’est que le tatouage n’est pas en lui même un message diabolique. Il est parfois une tradition esthétique dans certaines tribus comme les piercings chez les femmes Indiennes.

J’ai donc eu peur de toutes personnes avec des tatouages pendant une bonne partie de mon enfance. Mais le petit secret, c’est que, moi, j’ai toujours aimé les tatouages.

J’aimais les tatouages parce que plus je grandissais, plus je voyais des gens ordinaires qui en avaient. Des amis, des voisins. Du féminin au masculin, le tatouage devenait la grande tendance des jeunes et de ceux qui voulaient toujours le rester.

Mes groupes de rock préférés en avaient aussi. Et pourtant, ils n’étaient pas des personnes ayant des moeurs légères.

Ce qui m’a vraiment fait changer d’avis sur le tatouage, c’est le jour où j’ai vu une connaissance me montrer fièrement sa folie. Une lettre chinoise à l’arrière du cou. Une oeuvre d’art vivante.

Sur le moment, je me suis dit : moi aussi, je veux un tatouage.

Parce que quand on regarde bien, même les stars ont des tatouages. David Beckham, Ed Westwick, Robbie Williams, Johny Depp et pleins d’autres commencèrent à arborer avec virilité et fierté ces dessins porteurs d’un message, d’un moment.

 Malgré l’âge de la personne, celle-ci sait que ce geste lui vaudra une empreinte indélébile. Ne pas avoir de tatouage ne veut pas dire irresponsabilité.

C’est plutôt pour eux, comme un rite de passage entre la personne qu’ils étaient avant et celle qu’ils sont maintenant.

Mais pourquoi parler des tatouages dans un blog de mode ? 

Lors des défilés Printemps-Été 2011 de l’année dernière, on pouvait lire dans les blogs, la recherche d’originalité des grandes maisons pour la présentation de  leurs collections d’été. Mugler, Jean-Paul Gaultier Louis Vuitton et même Yves-Saint-Laurent ont fait défiler, montrer ou encore ont diffusé des vidéos autour du tatouage.

Les mannequins sont aussi dans la tendance. Chez les filles, c’est Freja Beha qui remporte le palmarès avec ses nombreux tatouages qui ne l’empêche pas d’enchaîner les contrats et les défilés. Chez les garçons, celui qui fait le buzz en ce moment est sans aucun doute Zombi-Boy qui après avoir montré son squelette dans le clip de Lady Gaga, Born This Way, arbore défilé et couverture de magazine dans un look des plus … effrayant. Mais il y a aussi Josh Beech et Ash Stymest qui font partis de ces mannequins au nombreux tatouages qui en ont fait leurs marques de fabrique.

Discret ou mis en avant, le tatouage est devenu un concept plus en accord avec notre époque en recherche d’extrême. Et c’est avec cela que le tatouage est devenu un phénomène de mode parce que toutes les personnes peuvent s’en faire un. En dehors du libre arbitre, que vous soyez un ministre, un père de famille, un boulanger ou un designer le tatouage n’est qu’une décision entre vous même et votre envie.

Maintenant, ma conception du tatouage a bien changé. Ce n’est plus l’insigne pour des personnes de mauvaises moeurs. Ce n’est maintenant qu’un outil, comme la mode, d’expression de soi, d’une idée, d’un sentiment. Je ne ferais sans doute jamais de tatouage de ma vie, mais si je m’en faisais un ce serait un coeur avec une ancre à l’intérieur.

Sexy.

Et vous, ce serait quoi votre tatouage ?

P.S. : La vidéo qui a été projetée lors du défilé Yves-Saint-Laurent pour la collection Printemps-Été 2011.

4 réflexions sur “Men Tattoos

  1. Très bonne idée cet article sur les tatouages et très belles photos de très beaux spécimens!!
    C’est vrai que pendant longtemps être tatoué c’était signe d’une vie peu recommandable mais maintenant c’est vraiment la mode et tout le monde se fait tatouer. Enfin, en France on est encore récalcitrant mais par contre en Angleterre tout le monde ou presque est tatoué, peu importe l’âge ou le milieu social d’ailleurs. Ce que je trouve dommage c’est les tatouages qui manquent d’originalité (tatouages maoris par exemple), il ne faut pas oublier qu’un tatouage c’est pour la vie.

  2. Au delà de l’aspect esthétique (très important évidemment) les tatouages que j’ai ou que je veux me faire son lier à ma vie mon histoires, j’en ai dessiné certains que je ne m’autoriserais à faire que quand j’estimerai avoir accomplis certaines choses ou atteins un but comme un trophée. Les tatouages sont pour moi comme des bijoux ou des amulettes qui me sont là près de moi pour me dire « ça tu là fais » ou « souviens toi de ce que tu veux vraiment » dans la cas des tatouages que je n’ai pas encore fais. Tout comme mes piercing d’ailleurs qui ont chacun marqués une étape de ma vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s