The Lipstick

Quel sens donnez-vous à votre rouge à lèvres lorsque vous le portez ? Combien de fois le portez-vous dans l’année ? 

Tel sont les questions que je me suis posées en voulant vous parler aujourd’hui de rouge à lèvres. Non, pas le gloss dont tout le monde a accès, de la pré-ado de 12 ans encore à peine dans la fleur de l’enfance qui se prend des airs de mini-star américaine, pur produit de Walt Disney, à la fraîche jeune femme de 25 ans ne sachant pas quoi se mettre pour aller au travail, mais oui, de ce qui depuis les Égyptiens était reconnu comme un canon de beauté.

Certaines femmes préfèrent mettre le rouge à lèvres de manière occasionnelle. Pour une fête, un gala ou encore dans un grand événement dans lequel la société sera présente. Pour les jours ordinaires, ou lorsque la nécessité ne se présente pas, elles préfèrent se mettre un simple labello ou encore ce fameux gloss.

D’autres femmes, le mettent même en dehors des grands événements. Elles ne le mettent pas tout le temps, mais il n’est pas rare de les voir sortir de leur appartement, fière, le visage en avant comme pour mettre en avant le rouge de leurs lèvres donnant un air de noblesse et de  » ne-me-touchez-pas  » au visage.

Il y a des femmes qui sont des mordues du rouge à lèvres. En générale, ce sont des dames qui dans leurs enfances et/ou adolescence ont souffert d’une interdiction formelle au maquillage auquel elles n’avaient pas le droit ne fusse que d’en atteindre la boîte. Ces filles qui ont attendu avec une sainte joie et vengeance, le jour où elle pourrait s’affirmer dans leurs choix sans subir la tyrannie parentale. D’autres ont eu la chance d’observer de plus près leurs mères s’embellir le visage, sans pour autant avoir le droit d’en user, qui parfois leur faisait la joie de les maquiller ( parfois légèrement ). Ces femmes ont une admiration pour ce maquillage qui est très vite tomber en désuétude…

Mais il y a aussi ces femmes qui n’en mettent pas. Ces femmes qui ne se trouvent pas faites pour le maquillage à cause de la dureté de leurs visages ( ou juste parce qu’elles ne se voient pas avec du rouge sur les lèvres ), ou qui ont trop de honte à oser s’en mettre parce qu’elles n’ont pas confiance en elles, ou encore ces femmes qui ne trouvent pas que cela irait avec leurs styles vestimentaires.

Malgré le fait que je suis un homme, je trouve que le rouge à lèvre est une symbolique que la femme doit porter comme pour marquer un rite de passage. OK, pas forcément de l’adolescence à l’âge adulte ( c’est trop simple ), mais elle doit le porter plus fréquemment au fur et à mesure qu’elle avance dans la fleur de l’âge jusqu’à ce qu’elle soit digne de ne porter que ça…

PETITE : la fille, future femme, doit se familiariser avec cet univers qui sera bientôt sienne plus tard. Sa mère, comme pour apprendre à cuisiner, doit lui montrer toutes les étapes de la beauté mais il faut qu’elle se rappelle d’une chose. Comme disait Ovide :  » l’art n’embellit la figure que s’il ne se montre pas. » Le maquillage doit être simple, léger et surtout discret. Même si un grand nombre d’autres produits lui seront imposées par la suite ( je pense au fond de teint et aux autres nécessités du point de vue de l’âge ) fraîcheur et naturel doivent être les leitmotiv du make-up. Petite, elle pourra l’essayer pour voir quel effet cela lui fait une fois devant le miroir. Mais surtout pas pour la maquiller à tout va comme si elle était une poupée barbie vivante ! Il faudra donc lui expliquer qu’il n’est que casuistique…

ADOLESCENTE : Ça y est ! On peut lui autoriser le rouge à lèvre mais pas tous les jours. Pour des fêtes ainsi que de grands événements (mariages, anniversaires… ). À ses 16 ans, elle sera tellement à fond dans le gloss ( ouais je sais c’est triste après tout ce que je viens de raconter ) qu’elle trouvera le rouge à lèvre trop ancien, donc qu’en cas de nécessite de classitude ! Parfois, au développement de son style, elle saura si elle aura besoin d’user de rouge ou pas. Laissez la ! Mais expliquez lui qu’il ne faut pas qu’elle en abuse car cela vieilli puisqu’il est la réification de la femme mûre et sûre ( AHH c’est beau ce que je viens de dire, non ? ).

ADULTE : C’est à dire à partir de 20 ans et non pas lorsque vous ne saurez plus lui faire des remarques ( c’est à dire jamais ). Elle saura, de par ce que vous lui avez appris, user avec intelligence et classe le symbole de sa sexualité de femme mûre, belle et qui le sait ! Si elle travaille dans la mode, vous verrez vite à quel point elle saura bien vous le montrer qu’elle sait jouer avec the lipstick.

À ces dames qui ne se mettent pas du rouge à lèvres. Si c’est à cause de votre enfance, il faut trouver un moyen pour vous sortir de cette spirale de mauvais souvenir et de culpabilité. Ce qui est mauvais est derrière vous ! Allez de l’avant et dites FUCK au malaise et au manque de confiance en soi.

Si c’est à cause du fait que vous trouvez ou pensez ou encore parce qu’on vous a dit que votre visage n’est pas fait pour le rouge à lèvre, parce qu’il est trop sévère, en êtes-vous sûr ?? Vous savez, il suffit parfois d’un changement de coiffure qui pourrait aller avec votre visage qui avec ce rouge à lèvre vous rendrait just perfect ! Kate Moss n’a le visage de Grace Kelly, mais toute les deux sont le symbole de la perfection et de l’élégance douce. Non ? Ben alors, pourquoi tout le monde est fasciné par elles ??

Si c’est à cause de votre style, moi je vous dis STOP. Avant toutes considérations stylistiques, VOUS ÊTES UNE FEMME !! Votre visage et vos lèvres sont faits pour aller avec ce rouge sublime. Même si vous avez un look très masculin ou assez simple ( bon vous vous considérez de grosse patate moche, moi j’ajoute rien ), il suffit de demander de l’aide à une amie ou ami qui pourrait vous aider dans ce domaine. Si vous n’avez pas d’ami/e pro dans la matière ( posez vous des questions par rapport à votre entourage, sérieux ) rien n’est plus facile que de lire les magazines de mode ( Oui, ça sert aussi à ça les magazines, pas juste à vous faire culpabiliser !! ) ou encore les vidéos sur youtube ça aide !!

Tentez l’expérience, le rouge à lèvres est votre symbole. Une féminité ne peut pas être gâchée par une peur qui vous ronge alors que vous souhaitez être comme les autres filles que vous croisez dans la rue. Si certains hommes assument leurs féminités en portant des looks féminins, en se maquillant, vous qui êtes une femme vous devriez être leurs modèles et leur montrer comment faire, non ?

Alors courage et à votre Lipstick !!!

Une réflexion sur “The Lipstick

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s