Diktat de l’apparence et du poids ( II ) : Awa…..

Il me tenait à coeur de vous parler encore de ce sujet qui déjà, quand j’ai commencé mon blog, me tenait à coeur. Il y a tout juste une semaine de ça ( on était le 11/11/11 ) je suis allé chez mon ami Awa. C’est un jour férié pour nous les Français parce que c’est la fête de l’Armistice du 1918.

Je suis allé chez elle parce que ça faisait des mois qu’on s’était promis de faire un shooting pour mon blog, mai avec nos occupations c’était un peu dure d’arranger ça. Et comme ce jour se présentait, ben, on a sauté sur l’occasion.

Awa fait parti de ces filles dotées d’un physique à la beauté antique mais toujours éternelle. Beauté antique parce que la beauté de la femme se représentait ( même dans l’art ) non pas par la minceur dont nous avons la référence aujourd’hui, mais des formes généreuses que tout Homme sait apprécier. 

Mais oui, faites un effort, comment définiriez-vous la beauté de la femme ? 

Beauté éternelle parce que, malgré le dictat du corps élancé, elle revient encore et toujours dans notre temps avec plus de force de conviction qu’autrefois.

En effet, les scandales dans les défilés ont au moins servi à quelque chose. Servant comme un laboratoire expérimental, changeant suivant les saisons et les tendances, on a pu voir et tester qu’un mannequin, malgré une minceur naturelle, mais proche de l’anorexie, faisait faux-pas au désir de la mode qui est quand même je crois celle de transcrire en habit l’élégance.   

Les magazines de mode se sont alors lancés dans une négation totale d’un corps imposé à toutes ces filles qui ont, quand même, un corps différent les unes des autres. 

Mince ? Ok. Mais pas comme des balais avec une mensuration  commune pour toutes.

Bloggers, journalistes, films ( ressouvenez-vous du film PICTURE ME de Sara Ziff ) et même certains top et professionnels de la mode se sont alors lancé dans un désir de changer un peu les Lois fondamentales

Ce fut un événement salutaire pour ces filles qui comme Awa se sentait vraiment exclue dans un monde qui les jugeait moches et sans avenir. C’est vrai ! On accusait comme discrimination ( et de droit ) l’acte qui consistait à refuser l’accès à un emploi ou une activité à une personne en surpoids

Mais qu’est-ce-que le surpoids ? Avons-nous la même conception d’une personne ayant des kilos en trop donnant à son apparence corporelle des formes, à une personne dont les même kilos en trop sont VRAIMENT excessifs qui ont une influence vitale sur son corps. L’obésité.

A mon avis, non.

La mode s’est contentée de regrouper dans un même moule toutes les personnes qui avaient le plus grand désarroi de dépasser les règles qu’elle a fixées.  

Mais pourquoi tant de haine envers des personnes qui aiment tout simplement faire ce que nous devons tous faire pendant la journée qui est de simplement manger ? Je ne suis pas en train de dire que manger serait égal à ce que certaines personnes excèdent dans leurs apports caloriques mais plutôt qu’il faudrait reconsidérer les facteurs qui ont amené certaines personnes à être ce qu’elles sont.

C’est évident. Certaines personnes certes mangent trop, mais d’autres normalement mais mal. Et c’est là qu’il faudrait changer les choses. Mais je ne suis pas nutritionniste. Et ce n’est pas le blog adéquat pour cela.

Qu’il y a t-il de si mauvais à voir un corps tout en forme lorsque nous nous moquons des grandes girafes qui battent les trottoirs de nos villes ?

Battons-nous pour une égale jouissance du corps si beau et si différent. C’est ce qui fait sa force. Et la mode aussi. 

La mode n’est pas que pour une élite de personnes minces mais pour tous selon ce que la nature lui a donné. Ce ne sont que des mots mais à force leurs efficacités ne seront plus qu’un bon souvenir d’une bataille donnée.

Aimer la minceur mais pas dans son excès. Aimer le corps en rondeur mais pas dans son excès non plus. Voilà ce que nous devons tous penser et appliquer dans nos actes de tous les jours. Et la mode aussi. 


                                                                          Y.L.


P.S. : Merci, AWA !!

Une réflexion sur “Diktat de l’apparence et du poids ( II ) : Awa…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s