At The Bar.

at-the-barJe ne comprends jamais ce que les gens ont à aimer aller au café ou au bar tout le temps.

Ok, il y a un côté relaxant et convivial. On peut se retrouver à partager des choses qu’on aurait surement pas partagé si on était en train de marcher dans la rue. Les conditions ne sont pas les mêmes, c’est évident, mais pourtant je ne saisis pas pourquoi certaines personnes ont une véritable passion à aller au bar. Et en plus, c’est moi qui me les coltinent.

Non vraiment ( je vous fait remarquer que c’est mon premier coup de gueule sur un article ).

J’ai une amie dont s’est la manie. Elle ne peut pas passer une journée dehors sans être entrée dans un de ces fameux endroits pour boire un café, faire un tour au toilette ( alors que tout le monde sait que les toilettes sont loin de respecter les règles de propreté et d’hygiène ). J’ai à beau faire  la gueule, soupirer ou encore simuler un mal au moment où celle-ci me proposait d’aller boire quelque chose, rien n’y fait.

Sauf qu’une fois, cette fâcheuse manie m’a bien servie. J’avais rendez-vous en soirée avec une amie et on devait attendre d’autres compagnons de route avant de nous amuser. On s’était donné rendez-vous au Café de Flore, histoire de commencer la soirée de manière chic et distinguée.

Sans trop comprendre comment*, nous nous sommes retrouvés au restaurant chez Colette. Puis pour nous chauffer, nous avons écumé le Chez Carmen, Le Bar de Plaza et enfin nous avons fini chez Le World Place.

Autant vous le dire sans le cacher, je ne m’étais jamais autant amusé de toute ma vie. Même pas celle dans une autre vie antérieure, pour vous dire.

Moi qui n’aimait pas les bars, je me retrouvais à enchaîner les boissons les plus osées et mystérieuses. Je le pouvais puisque, par je ne sais quel miracle, je résiste à l’alcool**.

Nous avons fini cette soirée en apothéose au Baron. Ce n’est pas vraiment un bar mais on peut très rapidement s’y croire. Malgré l’ambiance de bonne réputation que se veut ce club, on se retrouve très vite en réalité dans une sorte de salle de danse pour enfant bourgeois désirant se lâcher et s’adonner à milles et une folies. Sans rire.

Pour finir ce post, juste une chose : ne jugez pas sans l’avoir testé, essayé, expérimenté. Bref, les apparences sont bien souvent trompeuses.

 

__________________________________________

* On était juste magnifiquement bourrés. Enfin, pas moi mais mes potes.

** C’est salutaire quand on aime tester et boire tout ce qui vous tombe sous la main.

 

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s