Zen.

Haut et colliers Frankie Morello AW 2012.

On veut tous être zen. On est tous un peu en recherche de ces moments de quiétude où rien ne pourrait nous atteindre dans nos émotions.

Alors on sait qu’il y a bien sûr ces séances de taï-chi qui sont réputés pour apporter calme et sérénité ou encore la méditation pour se recentrer dans son être, le yoga et j’en passe. Est-ce des techniques qui marchent avec de vrai résultat ? Je ne pourrais pas vous le dire mais à mon avis s’il y a autant de personnes dans le monde qui sont adeptes de ces méthodes pour retrouver une forme de zen et de bien-être, pourquoi pas. On a peut-être le sentiment d’être sur la bonne voie pour le saisir.

Mais à mon avis, il n’y pas que des pratiques d’un art ancestral qui permettra de nous apaiser et de pouvoir (enfin ! ) avoir la même tête de béatitude que la voisine de pallier, le collègue, le frère la sœur, bref, la même tête de bonheur qu’affiche une personne ( voire plusieurs ) de notre entourage.

Je me souviens de mes cours de philosophie où un auteur disait que l’homme à peur de se retrouver face à lui même, de se confronter à ses propres problèmes et d’y trouver une solution. Un autre disait que le bonheur, et donc cette attitude appelée zen ici, est inatteignable, un horizon vers lequel l’homme tend mais qu’il n’atteindra jamais parce que le bonheur est un état de plénitude sans fin où on se trouve comblé matériellement mais aussi spirituellement.

La seule issue qui pourrait se présenter ici si on assemble ces différentes visions du bonheur, c’est de se confronter à ses angoisses et problèmes, d’y trouver une solution pour pouvoir atteindre un état se rapprochant de cet état d’apaisement. Toutefois, on sait tous que le bonheur dont on fait l’expérience n’est jamais constant.

Le matin, quand on se lève, on est encore un peu fatigué et pas très motivé pour aller travailler ( loin du bonheur ), on est en rogne parce qu’on est en retard pour aller travailler ( sentiment très très loin du bonheur ). Une fois au travail, l’agenda avec toutes les choses qui sont à faire nous mets dans un état qui à mon avis n’est pas du bonheur. Même s’il est plus question de créer une nouvelle collection que de s’occuper d’un dossier important.

En dehors de ça, il y a d’autres problèmes qui peuvent affecter le petit peu de zen qui reste dans notre esprit.  » Les choses de la vie  » comme on dit, les aventures et mésaventures, les regrets, les déceptions.

Mange, Prie, Aime doit être, à mon avis, le film qu’il faut regarder pour pouvoir l’appliquer dans sa vie de tous les jours. Pourquoi avoir peur de quitter notre quotidien pour aller voir du pays pour se retrouver. Se retrouver soi, ses priorités, ses envies et ce qui nous fait avancer mais que l’on a oublié.Parfois, rien n’est plus aussi facile que de partir ( même le temps d’un week-end ) pour faire le point.

Voici pour moi, le moyen qui mènerait au bonheur et à la zen attitude, tout du moins le mien et ce même si je ne l’atteindrai jamais.

Et vous, ce serait lequel votre moyen pour tenter d’atteindre le bonheur ?

About these ads

2 réflexions sur “Zen.

  1. Je te conseille de lire le livre Mange, prie, aime. Beaucoup plus complet et profond que le film ;)
    Pour être zen, je pense qu’il serait nécessaire de vivre cacher. Ce qui nous ronge étant au choix ; le travail, les autres, les conflits avec les autres, la routine lorsque l’on voudrait faire quelque chose d’extraordinaire…
    Pour ne plus se comparer, ne plus douter, mieux vaudrait vivre en repli comme un tarzan et apprendre de nos amis les bêtes !
    Sinon, sans tomber dans cet extrême, je crois assez à un travail mental sur soi, des exercices de respiration, du tchi-kong pour travailler ses énergies. Mais tout ça reste à exercer ré-gu-liè-re-ment absolument.
    xx

    http://ilovemalebitch.blogspot.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s