Are You …

Vivre une vie rock n’ roll c’est possible ?

En général, cela implique de vivre comme un grand enfant qui n’a pas forcément conscience des choses qu’il fait et des conséquences que ça pourrait engendrer. Il faut aimer la fête, bouger toute la nuit, consommer outre mesure l’interdit ( drogue + alcool ) et avoir un lien plus que viscérale avec la musique, la guitare, la batterie, la brutalité des paroles.

Il faut aussi aimer le cuir à la vie à la mort, porter des bottes qui ne sont pas tout le temps jolies-jolies, aimer les endroits sombres ( parce que plus c’est noir, plus c’est dark, donc plus on aime ! ), porter du métal ( bagues, bracelet, talisman, collier, piercings ), avoir au moins deux tatouages dont un invisible si possible et surtout avoir des histoires amoureuses mouvementées.

Ce qui n’est pas mon cas.

Enfin, à quelques mots près puisque je vis comme un grand enfant qui s’émerveille de tout, j’aime la fête mais pas bouger toute la nuit et je ne consomme surtout pas l’interdit, j’aime le cuir mais uniquement quand je vais dans des concerts de mes groupes préférés parce que je suis sûr d’en voir sur le dos d’au moins moitié du public, donc autant aimer sinon ça sert à rien d’y aller.

J’aime les bottes mais quand il pleut, j’aime être dans le noir mais que pour dormir ( et pas faire la fête forcément ), porter des breloques métalliques deviens ce que j’aime quand j’ai envie d’impressionner ma bancaire pour qu’elle m’accorde un prêt ( ça ne marche JAMAIS ), les tatouages j’adore mais que sur les autres et mes histoires d’amour ont été mouvementées par leur vacuité.

Il y a des icônes dont on sait que la vie à la rock n’ roll a été créé pour eux et pour personnes d’autres. Les Rolling Stones, Jimi Hendrix, David Bowie ou encore Pete Doherty sont mes inspirations.

Imaginez la vie de ces musiciens sans le rock et son mode de vie … Autant repartir à l’école pour devenir fonctionnaire au fisc tellement ce serait désespérant. C’est étonnant de voir à quel point, ces bonhommes se sont voués corps et âme à la musique. Ils se sont créés des personnages et des attitudes qui étaient parfois à l’opposé de leur vrai personnalité.

En fin de compte, il faut avoir une sérieuse inventivité pour vivre comme un rocker. Il faut savoir improviser et prendre une situation comme elle se présente.

Seriez-vous prêt à vivre de la sorte ? Moi, oui.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s