Lanvin

Je ne sais pas trop ce qui me prend de vous parler de défilés des semaines de la mode masculine, mais ce qui est sûr c’est que je ne pourrai jamais m’en lasser.

Lanvin m’a littéralement fait détester le XXIe siècle avec ses coupes rétro des années 70. Ce que j’aime dans les années 70 ce sont les pattes d’eph. Vous me donnez des pattes d’eph et je pourrai me cloîtrer dans ma chambre pendant des semaines pour danser sur du Claude François jusqu’à n’en plus pouvoir.

Je trouve les collections de Lanvin très loin du style parisien précieux comme Dior Homme ( malgré une bonne touche de rock attitude ) et John Galliano. C’est un peu comme Sonia Rykiel : de la simplicité, une dose de jeunesse mélangée à une touche de frivolité populaire.

La lumière, ah la lumière des défilés Lanvin mériterait à elle seule une étude dans les écoles d’éclairage pour les futurs concepteurs de lumière. On a l’impression d’entrer dans un laboratoire secret où les nouveautés en matière de tendances ne sont montrés qu’aux professionnels. Un univers très 70s encore … le kiff quoi !

 

About these ads

Une réflexion sur “Lanvin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s